Sun Stabbed – (s/t) 7’’

Doubtful Sounds
www.doubtfulsounds.info




Sun Stabbed est un duo de Grenoble (l’un des musiciens est aussi membre de Nappe), dont la musique est principalement fabriquée de guitares, d’effets et d’objets. Sur le premier morceau de ce vinyle 7’’, De l’ambiance sonore dans une construction plus étendue, les cordes, les résonances, les chocs métalliques, participent, comprend-on, d’un plus large paysage. Imaginons-le puisqu’il englobe ce que l’on entend. Imaginons l’extérieur par la résonance que le son lui fait produire : quand une vague rugit doucement, un accord décharné lui répond. Ils semblent à tous les deux former un curieux appareil, avançant contre sa nature. Les cordes, dans leur puissant mais lointain grincement figurent l’effort de ce qui se tire et se tend : l’évocation du Caspar Brötzmann Massaker est toute proche, jusque dans le lent démembrement final. Sur l’autre face, Toute l’eau de la mer ne pourrait pas… : le tremblement, la percussion sur corde, y figurent une autre tension, à eux deux ils vibrent comme le dos des poissons sous la vague profonde. On peine à dénombrer dans le banc. Repos, fusion dans le bleu, quasi-naissance du drone, mais toujours le frétillement électrique couve, volcanisme sous-marin, qui plus loin s’exprime en promesse de rugissement domestiqué par la cadence métronomique d’autres cordes. Qu’importe, la corde aiguë se retend et contourne, elle siffle et devient pierre d’affûtage. Toute l’eau de la mer ne pourrait pas… éteindre le feu qui pourrait en jaillir ?

Denis Boyer

2009-02-22