Netherworld – Algida Belleza

Glacial Movements www.glacialmovements.com Il n’est, a priori, rien de moins propice à l’attendrissement que les étendues désolées des zones polaires. Un musicien comme Alessandro Tedeschi le sait bien, qui sous le nom de Netherworld parcourt depuis de nombreuses années les méandres musicaux d’une surface de banquise sans cesse redessinée par le vent et les jeux miroitants du soleil. Pourtant, à part soi, on ne peut s’exonérer de l’émotion, et je pense que la musique de Netherworld a toujours conservé cette poche de survie, ce cœur chaud irradiant dans l’étendue gelée. Qu’il s’agisse des belles variations harmoniques ou des vagues synthétiques gardant leur souplesse même au plus froid du blizzard, il est bien question d’émotion et l’un des enjeux alors est de ne pas s’abîmer dans le sentimentalisme. Aujourd’hui, la tâche est plus grande encore car Alessandro Tedeschi a conçu Algida Belleza (« beauté glacée ») comme un double hommage : à la naissance de sa fille, aux espèces […]

Frame – The Journey

Glacial Movements www.glacialmovements.com   La neige tombe sans bruit, et pour l’éternité les étendues glacées sont liées au silence. Les lèvres serrées, par crainte de la gerçure, le musicien des confins arctiques doit s’arranger d’une mission paradoxale – celle qui échoit en fin de compte à tout musicien hanté par sa charge – dessiner les harmoniques du silence. Non forcément composer aux abords de l’absence de son, comme Francisco López a su le faire, mais donner, par la mise en scène, à entendre le paysage sonore désolé et fascinant des étendues glacées. Un art, pour emprunter le titre d’un livre de Joë Bousquet, Traduit du silence. Le musicien italien Eugenio Vatta s’est donné pour tâche, avec Andrea Benedetti, de composer une musique filmique, en ce sens qu’elle peut accompagner ou s’épanouir sur la suggestion de films muets. Donner l’écho d’images sans bruit, s’affranchir du ronflement de la bobine défilant sur le projecteur. Sous le nom de […]

Murcof – Lost In Time

Glacial Movements www.glacialmovements.com  Il s’agit ici de la réédition CD d’une bande-son, un travail très ambitieux initialement publié en 2014 sous forme de double disque vinyle. Murcof alias Fernando Corona, est connu depuis ses premiers albums sur le label Leaf, au commencement du siècle, pour la finesse de ses compositions électroniques. Ceux qui y entendent les échos d’une musique plus ancienne, plus installée également, du baroque au modern classical, ne sont pas dans l’erreur. Le projet de Murcof est de retrouver par un mode d’expression contemporain, l’outil numérique et plus largement électronique, les mêmes écailles de blanc qui revêtent les compositions les plus sobres de musiciens distants dans le temps mais pas dans l’esprit. Son travail récent avec la pianiste Vanessa Wagner propose une nouvelle approche de l’interprétation de pièces empruntées à un répertoire minimaliste de cette ampleur (M. Richter, M. Nyman, R. Sakamoto, A. Pärt, G. Ligeti, E. Satie, Aphex Twin…). Les Variations Goldberg, […]

Eraldo Bernocchi & Netherworld – Himuro

Glacial Movements www.glacialmovements.com   Si le froid est un pas marqué vers l’entropie, il arrive que sa poétisation emprunte d’autres voies que celles de l’immobilité. Que l’on s’intéresse au flocon, au cristal de glace, c’est le contour et ses angles qui surgiront, en pleine lumière, emplissant l’écoute. Avec de nombreuses sources sonores fournies par Alessandro Tedeschi / Netherworld (le fondateur du label Glacial Movements), Eraldo Bernocchi a composé en suivant strictement le code ciselé d’une esthétique glacée pour le moins, vedettisée par des labels tels Mille Plateaux ou Kompakt. Autour de son pied rythmique se réverbèrent des plaques parallèles de courbes argentées, ailettes de sandales mercuriennes qui projetteront le voyage sur des landes ambiantes arctiques parfois moins escarpées mais souvent ponctuées d’une géométrie bleutée et cliquée. Une transe s’élève, naturellement, reprise par la mesure 4/4, et nimbée de vagues finement tissées sur une trame de cordes. Peut-être extrêmement sensible à tant de réverbération, le manteau […]